« Il faut que je trouve un moyen de motiver mon équipe ».

Vous vous êtes sans doute posé cette question il y a peu de temps ? C’était peut-être lorsque vous vous êtes senti frustré par le fait que votre équipe n’était pas proactive pour résoudre les problèmes des clients.

Si cette situation vous semble familière, rassurez-vous, vous n’êtes pas seul !

En fait, cette question « Comment motiver mes employés en tant que manager ? » est erronée. Elle implique que la motivation serait quelque chose que nous donnons à une autre personne.

C’est manifestement faux. La motivation n’est pas une chose que nous donnons aux gens : la motivation est une chose que les gens possèdent déjà.

Ils ont intrinsèquement une énergie, des idées et des talents qui méritent d’être mis en avant. En tant que managers, nous devons simplement nous débrouiller et créer un espace pour que toutes ces qualités puissent prospérer.

La question que nous devrions nous poser n’est pas: « Comment puis-je motiver mon équipe ? »

Mais plutôt: « Comment puis-je créer un environnement permettant aux membres de mon équipe de se motiver tout seul ? »

Découvrir ce qui motive la personne en face de vous

Pour commencer, vous ne pouvez pas laisser la motivation d’une autre personne s’épanouir si vous ne savez pas ce qui la motive.

En conséquence, un élément-clé pour créer efficacement les conditions propices à la motivation d’une personne consiste à comprendre … ce qui la motive !

A ce stade, vous pouvez tout simplement lui demander … ou si vous préférez gérer cela avec subtilité, voici quelques observations que vous pourriez faire.

  • A quel moment avez-vous ressenti le plus de motivation dans son travail ?
  • Les personnes avec qui elle travaillait à ce moment-là.
  • Les dossiers qu’elle semble affectionner le plus.
  • Les sujets qu’elle aborde prioritairement

La découverte de la motivation n’est pas un événement ponctuel … C’est une pratique constante à réévaluer régulièrement !

Personnaliser vos relations

La motivation est personnelle. Ce qui motive une personne peut ne pas motiver quelqu’un d’autre.

Par conséquent, vous devez personnaliser les conditions de la motivation le plus possible. Cela signifie aligner spécifiquement les projets, les objectifs et les incitations pour chaque personne en particulier.

Cela semble intuitif, mais nous projetons souvent nos propres préférences et intentions sur une autre personne, sans le vouloir.

Créer les conditions du choix

Bien que vous ne puissiez pas toujours individualiser et faire correspondre parfaitement le projet et les objectifs de quelqu’un avec ce qui le motive le plus, vous pouvez créer des conditions favorables à la motivation en permettant aux personnes de choisir.

Un choix délibéré donne lieu à des décisions de meilleure qualité, ainsi qu’à une motivation et à un engagement accrus.

Par exemple, même si une personne peut ne pas être en mesure de choisir son projet, vous pouvez lui donner le choix de la manière dont elle souhaite aborder le projet.

Ou, dans un autre cas, au lieu d’attribuer un ensemble d’objectifs à une personne, vous pouvez l’inviter à participer à la rédaction de ces objectifs et lui permettre de les choisir.

Lorsque les personnes peuvent choisir activement leurs propres objectifs, elles ont plus de chances de les atteindre.

Arrêter de tout surveiller de près …

Qu’est-ce qui nuit énormément à la motivation ? Réponse simple : la surveillance et le micro-management.

Chaque fois que vous vous surprenez en train de regarder par-dessus l’épaule de quelqu’un, en notant mentalement à quelle heure il se connecte ou se déconnecte, ou quand il entre dans le bureau, vous faites fausse route.

En outre, observez dans quelle mesure les délais et les objectifs imposés sapent la motivation intrinsèque et nuisent aux performances.

Souhaitez-vous vraiment fixer arbitrairement des objectifs pour créer un sens artificiel « d’urgence » ou de « responsabilité » ?

Ou essayez-vous plutôt de créer un environnement favorable pour amener vos collaborateurs à une motivation naturelle ?

Savoir admettre les difficultés de l’équipe

Malheureusement, vous ne pourrez pas toujours créer un bon environnement pour la motivation. Votre entreprise manque de ressources, ou bien une personne toxique entraîne l’équipe vers le bas et vous n’avez pas le pouvoir de la laisser partir.

Lorsque vous savez qu’il n’existe pas de conditions essentielles pour une forte motivation, reconnaissez-le.

Partager avec votre équipe « Voici pourquoi je sais que ça ne va pas » ou « J’apprécie que vous supportiez ces conditions temporaires » et vous montrerez à quel point vous comprenez leur point de vue.

Partager la logique qui explique pourquoi les choses sont contraignantes aide à minimiser la pression qui nuit à la performance.

Clarifier vos attentes vis-à-vis de votre équipe

Parfois, notre équipe ne semble pas motivée parce que son comportement ne correspond pas à notre propre conception de la motivation.

En bref, en tant que managers, nous n’avons pas expliqué clairement à quoi devait ressembler le véritable résultat d’une forte motivation dans notre équipe.

Une fois que vous avez déterminé le résultat que vous attendez, réfléchissez ensuite: comment allez-vous communiquer cela à votre équipe ?

Pour ne rien rater du blog, c'est ici :

Outils du Manager
Publication Essentiel sur Medium
Dantotsu PM
Réussir son Management
Des Livres pour Changer de Vie